Mediterranean Garden Society
Société des jardins méditerranéens

» accueil
» à propos
» filiales
» information
» languedoc
» provence
» échange de graines
» inscriptions
» contacts

Hommage à Pierre Cuche

Louisa Jones a accepté de nous confier le passage de son Almanach des paysages et jardins du Sud (Aubanel, 2008) où elle restitue le message de ce grand pionnier français du jardin méditerranéen.

Une expérience de vie

Pierre Cuche, (...)  fut longtemps médecin de campagne avant de devenir jardinier à plein temps, puis collectionneur, puis pépiniériste pour amateurs éclairés et enfin auteur de livres de référence sur le jardinage dans le Midi. Le jardin que lui et son épouse Monique ont créé dans le Var à partir de 1981 est célèbre pour son étonnante variété (visites uniquement sur rendez-vous). Pierre Cuche esquisse ici quelques conseils de base fondés sur sa longue expérience. Il estime qu’un jardinier méridional doit d’abord étudier son sol, la végétation spontanée et les dictons de culture locale pour s’organiser selon la logique du climat. Pour faire face à une sécheresse estivale dont la durée augmente, prévoir « un arrosage précis établi à la demande et un paillage pour protéger contre l’évaporation en surface ». Préférer les végétaux à racine pivotante comme la vigne, le chêne blanc et les rosiers greffés sur Rosa indica plutôt que Rosa canina, la porte-greffe préférée des rosiéristes du Nord. Pour absorber les pluies violentes des autres saisons, aménager bassins et citernes; si possible, construire des restanques avec des murets en pierre sèche qui filtrent l’eau. Pour se défendre contre le vent, planter «des haies de quinconce, ou des bosquets en étagement de tailles variées, et en mélange de caducs pour un tiers et persistants aux deux tiers». Éviter de mettre de grands végétaux dans les petits espaces – il vaut mieux choisir, au départ, une plante qui, une fois adulte, ne nécessitera pas de taille. Surtout, pour limiter le travail, choisir des «plantes frugales, solides durables ; dessiner les plantations en groupant celles qui ont besoin d’une surveillance rapprochée». Peu ou pas de gazon, mais «des arbres et arbustes adaptées dont la répartition permet un entretien extensif deux ou trois fois par an». Le jardin des Cuche mélange avec bonheur des plantes des cinq continents et une végétation toute locale. Surtout, cette recommandation, excellent exemple de l’approche des Cuche: «Pas de bons et beaux jardins sans jardinier amoureux de son domaine et qui, en plus de son travail, y trouve son plaisir et son délassement !»

À lire:

  • Pierre Cuche, Jardins du Midi: l’art et la manière, Aix-en-Provence, Édisud, 1997.
  • Pierre Cuche, Plantes du Midi: guide de recherche, manuel d’emploi, tome 1: Arbres et arbustes, plantes grimpantes, conifères, tome 2: Plantes vivaces et plantes à bulbes, Aix-en-Provence, Édisud, 2005.
  • Pierre Cuche, La Palette des saisons au jardin: 23 compositions de jardins pour le Midi, Aix-en-Provence, Édisud, 2002.


Copyrights réservés sur tout le contenu, ne pas reproduire sans autorisation


création et maintenance du site: Truetype Web Solutions